Les Mauritaniens en manifestant dans la capitale Nouakchott, ont demandé la rupture des relations de leur pays avec le régime sioniste. A l'occasion du 60ème anniversaire de la Nakbat, les habitants de la capitale mauritanienne ont manifesté pour réclamer au gouvernement de rompre ses relations diplomatiques avec l'entité sioniste, présentant Israël comme responsable de l'errance du peuple palestinien. La jeunesse mauritanienne a également appelé à la libération de tous les territoires palestiniens et la création d'un Etat indépendant palestinien ayant la noble Qods pour capitale. Sous le règne de Mouaiyah Ould Tahya la Mauritanie a établi des relations diplomatiques avec le régime sioniste, mais les partis et milieux islamiques ont toujours demandé l'arrêt et la rupture de ces relations


Vendredi 16 Mai 2008
IRIB